Dernière date : 25 septembre 2020 de 9h30 à 16h30 à la Maison des Sports, 12 rue des Prémontrés à 4000 Liège (pour permettre aux participant.e.s d'occuper un espace plus grand facilitant les déplacements éventuels et assurer les distanciations sociales)

Objectif

La formation combine les apports de l’approche interculturelle aux outils de la médiation. La formation a pour objectif de sensibiliser aux différences de logiques culturelles et à leur légitimité : elle invite les participant.e.s à dépasser le stade dit de « choc culturel » afin de créer collectivement un espace d’échange et de négociation. 

 

Ma culture, mon identité culturelle :

  • Être d’ici : éléments culturels partagés ;
  • Mon identité culturelle, ma singularité ;
  • Zones conscientes et inconscientes de la culture : lieux du choc culturel ;
  • Préjugés et stéréotypes : mieux comprendre leur logique de fonctionnement  afin d’être mieux à même de lutter contre les différentes formes de discrimination.

 

Centré sur la rencontre des différences et la création d’un cadre commun :

  • Schéma de la communication notamment non verbale ;
  • Différents modes de gestion de situations difficiles ;
  • Application à la diversité culturelle ;
  • Chocs culturels (de préférence fournis par les participants) ;
  • Décodage d’un choc culturel: analyse et recherche de solutions «win-win»;
  • Attitudes médiatrices : recul, neutralité, assertivité, clarification, reformulation ...
  • Au-delà du choc culturel : comment faire société tout en cherchant à promouvoir l’exercice des droits culturels ? 
  • Vivre en démocratie : qu’est-ce qui est négociable et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

 

Analyse de cas :

  • Au départ des situations professionnelles amenées par les participant.e.s qui ont posé ou posent encore problème ;
  • Décodage des situations et recherche de solutions en groupe ;
  • Travail spécifique sur la recherche négociée de solutions «win-win» ;
  • Apport de grilles de décodage diverses.

 

Public

La formation s’adresse aux travailleurs salariés ou bénévoles du secteur de l'Éducation permanente des adultes, de l’Aide à la Jeunesse, de l’intégration et  de l’insertion. 

 

Méthodologie

Elle combine la pratique de la médiation à l’approche interculturelle (méthode d’analyse des chocs culturels de Cohen-Emerique) ; la formation se réfère également à la méthode d’analyse de cas.

La formation s’appuie sur l’expérience personnelle et professionnelle des participant.e.s  en sollicitant leur implication à l’intérieur d’un cadre qui se veut sécurisant : les limites personnelles y seront respectées ... diversité oblige !

  

Renseignements 

Pierre Arnoldy : 04/3428333 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscriptions

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter