Bar à Débats - L'atelier(s) Les Avins

Le 07 avril 2017 - 19h30

bonne version bad avril recto

  • Cette société du spectacle permanent, Guy Debord, l’interprétait comme l’expression   de l’idéologie par excellence parce que le spectacle « ...expose et manifeste dans sa plénitude l’essence de tout système idéologique : l’appauvrissement, l’asservissement et la négation de la vie réelle ». Le poète sensible, le révolutionnaire avisé ne cessait de nous mettre en garde contre la puissance de la tromperie qu’elle recèle et contre l’envahissement de tous ces objets artificiels qu’elle génère pour mieux nous réduire à l’état de consommateur servile.
  • En effet, derrière cette culture de masse se cache un enjeu de taille pour le monde capitaliste : celui de nos loisirs, autrement dit, de nos temps de cerveau disponibles, ressource précieuse pour les manipulateurs de tous poils qui se cachent derrière nos écrans : publicitaires, hommes politiques, médias, multinationales avides d’en contrôler le flux...Un avant-goût?   culture populaire et culture dominante
  • Que peut dès lors la culture ? ...Rien, aurait sans doute pu ajouter de manière provocatrice, l’ami Debord, face à la décomposition du politique et à l’hostilité grandissante de tous ceux qui, en tous lieux, s’opposent à la liberté, aux artistes et aux défenseurs de la démocratie culturelle.
  • Tout aurions-nous envie d’ajouter si elle entend favoriser l’exercice de la citoyenneté et si elle vise à rendre les hommes que nous sommes plus libres d’agir, mus par le désir inaliénable de changer le monde... 

Les animateurs de Peuple et Culture agiteront votre sens critique / Entrée libre / Bar ouvert

la saison des Bar à débats

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter