« Dans le maquis, en plus de notre travail de mobilisation pour le combat, d’explication de la situation dans laquelle se trouvait la France et d’animation de veillées, nous tentions de donner des compléments de formation générale aux gars : s’entraîner à observer et à analyser, apprendre à lire et à discuter ensemble, à s’exprimer individuellement et en groupe »

Joffre Dumazedier, sociologue français, fondateur de Peuple et Culture 

Peuple et Culture (P.E.C.) est un mouvement démocratique d'action culturelle et éducative, fondé en France, en 1945, par des militants issus de la Résistance. 

L’objectif des fondateurs de Peuple et Culture est clairement affirmé dans le Manifeste « Un peuple, une culture », rédigé en 1945.

Il s’agit de "Rendre la culture au peuple et le peuple à la culture".

Le Manifeste qui s’affirme d’abord comme un témoignage collectif : « Ouvriers, syndicalistes, ingénieurs, officiers, professeurs, artistes, nous nous efforcerons de poser suivant les réalités de l’époque, les bases d’une véritable éducation des masses et des élites » détermine aussi :

- une ligne d'action : « la culture populaire ne saurait être qu’une culture commune à tout un peuple. Elle n’est pas à distribuer. Il faut la vivre ensemble pour la créer ».

- des méthodes : « L’éducation populaire doit élaborer des méthodes pédagogiques originales, tel la culture méthodologique de l’Entraînement mental historiquement conçue et mise en œuvre par Joffre Dumazedier, Bénigno Cacérès et Peuple et Culture qui permet de penser et d'agir dans la complexité du réel.

- un nouvel humanisme : "La culture naît de la vie et retourne à la vie…L’humanisme nouveau n’est pas une conception a priori, il est simplement un ensemble de principes qui s’exprime dans un style de vie personnel et collectif : il est la base d’une culture commune".

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Peuple_et_culture



 Publication : ÉDUCATION POPULAIRE : La puissance de penser. Le pouvoir d'agir

 

 À l'occasion de son 40ème anniversaire, Peuple et Culture wb a publié un ouvrage, réalisé en partenariat avec l'IHOES.

Dans celui-ci, des acteurs engagés dans l'histoire de l'association analysent et décortiquent 40 années de luttes, de réalisations et de mobilisations dans des contextes politiques différents.

premiere et quatrieme couverture EDUCATION POPULAIre 350px

 

En vente chez PEC wb 12€

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Si vous venez du centre ville de Liège:

En bus

De la Place de la République Française:   29, 33, 35 / descendre à l'arrêt  " rue de la Limite"

De la rue Léopold : 13 / descendre au Beau Mur

De la gare des Guillemins: 17 / descendre à la Médiacité ( rue Gretry) et prendre le 29,33,35 et s'arrêter " rue de la Limite"

 

Attention, le bâtiment n'est pas visible de la rue. Pour nous rejoindre, de la rue du Beau Mur, l'accès se fait par l'allée qui mène à l'ancienne église des Oblats.

Au bout de l'allée, prendre sur votre gauche.

Le bâtiment se trouve au pied du parc. 

 

 

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

En Fédération Wallonie-Bruxelles, notre ASBL a toujours été un milieu favorable à la rencontre et à la formation de militant.e.s politiques et sundicaux.ales, d'enseignant.e.s, d'animateurs.trices, de formateurs.trices...d'acteurs.trices engagé.e.s dans la lutte contre les inégalités.

Dès ses origines, en 1976, PEC Wallonie/Bruxelles a choisi d’agir prioritairement sur le terrain de l'action culturelle et de la formation, contre les inégalités, les aliénations, les conditionnements et toutes les formes d'exclusions qui font obstacles à la démocratie dans les institutions, à l'autonomie, à la responsabilité et à la citoyenneté des personnes.

Reconnue et subventionnée en tant qu'association d'Education permanente des adultes, nous inscrivons nos activités, actions et projets dans l'axe 1 - Participation, éducation et formation citoyennes – et, dans l'axe 2 - Formation d'animateurs, de formateurs et d'acteurs associatifs - du Décret du 17 juillet 2003.

Dans l'axe 1, nos thématiques visent à :

- Favoriser l'auto-socio-construction des savoirs pour permettre l'auto-socio-construction des [contre-] pouvoirs ;

- Privilégier l’interculturalité des pratiques pour favoriser la réflexion multiple et complexe  et  l’exercice de la prise de décision collective dans une perspective de bien commun choisi.

Nous sommes également soutenus financièrement par la Région Wallonne (Aides à la Promotion de l'Emploi et, ponctuellement, par la Province de Liège et son service des Affaires Culturelles, la Ville de Liège et l'Union Européenne.

 

federationwalloniebruxelles RW nouveau logo liege 200px province de liege culture quadri1 320pxerasmus plus logo 150px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Écrire et agir 

Les 26, 27 et 28 février 2020

Trois après-midi pour s'interroger sur l'impact des expériences physiques sur nos rapports au monde. Trimer, souffrir, subir.

Ou mieux, œuvrer, créer, changer.

Au fil des mots, faire corps...

Cet atelier est mené selon les méthodes de l'éducation populaire et l'écriture s'y inscrit comme levier de citoyenneté.

Contact : 

0474/812263

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

bouton fb 25px

 

STOP à la criminalisation de l'action syndicale!

tract 2 3 Plan de travail 1 200px 

Le 2 mars 2020, à 12h00 place Saint Lambert, à Liège

Solidarité avec nos camarades menacés par la justice.

 bouton fb 25px

Peuple et Culture soutient aussi : 

Syndicaliste... MAIS pas criminel!

Le 28 février à 18h00, @CPCR rue Jonruelle 11, 4000 Liège

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Et nous verrons que faire 250px

Et nous verrons que faire...

Samedi 22 février 2020 à 10h00, à l'Atelier(s), rue du Centre, 36 les Avins

On marchera une bonne heure et demie. Lentement. 

Pour regarder et peut-être voir.
Pour observer et peut-être constater.
Pour entrevoir, et peut-être distinguer.
La marche sera jalonnée de temps d'ârrêt. refléter les regards, et iriser l'horizon.
Au retour, nous viderons notre sac...

 

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter