Baragouin: langage incompréhensible

Baratin: bavardage destiné à tromper

Baraki: stéréotype décrivant un marginal qui inspire la moquerie

Bar à débats: lieu convivial ouvert à tous où, autour d’un verre, on s’essaie à repenser le monde sans langue de bois ni embrigadement.

Parce que nos opinions sont trop souvent envahies d’inexactitudes et de préjugés,
Parce que nous avons chacun des connaissances enrichies de nos parcours de vie,
Parce qu’en échangeant, on peut mieux éclairer les questions que nous nous posons,
Parce que d’un conflit argumenté d’idées , peut naître une intelligence collective,

Peuple et Culture vous propose de se retrouver tous les quatrièmes mercredis du mois pour débattre d’un sujet choisi pour les enjeux qu’il implique.

La formule proposée est de favoriser l’expression de chacun , quelque soit son niveau de formation, d’expertise ou d’engagement en veillant à ce que la multiplication des points de vue soit source d’enrichissement pour le groupe . C’est pourquoi la parole sera équitablement répartie, le tutoiement et la convivialité encouragés mais les applaudissements ou les sifflements évités. L’accès à la soirée est gratuite et libre: chaque participant est responsable de ses allées et venues au bar, de sa consommation, de son intervention dans le débat.

Pour de plus amples informations:

Pierre Arnlody

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

04/3428333

0493/564635

Rue du Beau Mur 45, 4030 Grivegnée
L’entrée se fait par l’allée de l’église des Oblats.
Au bout de l’allée prendre à gauche.
Peuple et Culture se trouve au fond du parking, à gauche

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

Bar à Débats - L'atelier(s) Les Avins

Le 07 avril 2017 - 19h30

bonne version bad avril recto

  • Cette société du spectacle permanent, Guy Debord, l’interprétait comme l’expression   de l’idéologie par excellence parce que le spectacle « ...expose et manifeste dans sa plénitude l’essence de tout système idéologique : l’appauvrissement, l’asservissement et la négation de la vie réelle ». Le poète sensible, le révolutionnaire avisé ne cessait de nous mettre en garde contre la puissance de la tromperie qu’elle recèle et contre l’envahissement de tous ces objets artificiels qu’elle génère pour mieux nous réduire à l’état de consommateur servile.
  • En effet, derrière cette culture de masse se cache un enjeu de taille pour le monde capitaliste : celui de nos loisirs, autrement dit, de nos temps de cerveau disponibles, ressource précieuse pour les manipulateurs de tous poils qui se cachent derrière nos écrans : publicitaires, hommes politiques, médias, multinationales avides d’en contrôler le flux...Un avant-goût?   culture populaire et culture dominante
  • Que peut dès lors la culture ? ...Rien, aurait sans doute pu ajouter de manière provocatrice, l’ami Debord, face à la décomposition du politique et à l’hostilité grandissante de tous ceux qui, en tous lieux, s’opposent à la liberté, aux artistes et aux défenseurs de la démocratie culturelle.
  • Tout aurions-nous envie d’ajouter si elle entend favoriser l’exercice de la citoyenneté et si elle vise à rendre les hommes que nous sommes plus libres d’agir, mus par le désir inaliénable de changer le monde... 

Les animateurs de Peuple et Culture agiteront votre sens critique / Entrée libre / Bar ouvert

la saison des Bar à débats

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

A vos agendas! 

Nous vous l'avions annoncé, le bar à débat s'exporte dans d'autres lieux à la rencontre d'autres citoyens désireux de débattre d'enjeux de société. 

L'entrée reste gatuite et ouverte à tous! 

Unknown

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter