S'écrire confinés

une proposition de Peuple et Culture.

ecrireNous vivons une expérience inédite : nous ne pouvons pas nous réunir.  Pour nous protéger mutuellement, et, par effet d'onde, en  protéger d'autres, lointains. Paradoxalement, être éloignés nous rapproche, autrement.  Si loin, si proche, comme titrait Wenders. Mais, notre volonté de vivre et de faire vivre, notre conscience d'appartenir à une commune humanité ne sont pas confinées, elles. Pas plus que notre capacité à discerner la mécanique qui nous a mené là.  
Entre gravité et peur, solidarité et autoprotection, constats et intuitions, prenons la plume pour nous rejoindre, largement. Vous trouverez ci-dessous trois propositions ouvertures pour délier les pensées et les mots.

Les textes écrits sont à envoyer avant le 29 mars 2020 à :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une rencontre entre les participants pour échanger sur bases des propos écrits sera organisée par visioconférence. La marche à suivre vous sera communiquée.

Ouverture  1 : Durant le confinement, la conscience que nous avons du temps qui passe est différente, les rythmes de nos vies ralentissent.  Les relations sociales plus rares nous obligent à un rapport au monde différent. Écrire au sujet de ce qui nous envahit, nous traverse, nous confronte, nous apaise, nous manque...

Ouverture  2 : Raffaele Morelli écrit : "Dans un climat social où penser à soi est devenu la règle, le virus nous envoie un message clair : la seule manière de nous en sortir, c’est la réciprocité, le sens de l’appartenance, la communauté, se sentir faire partie de quelque chose de plus grand, dont il faut prendre soin, et qui peut prendre soin de nous. La responsabilité partagée, sentir que de nos actions dépendent, non pas seulement notre propre sort, mais du sort des autres, de tous ceux qui nous entourent. Et que nous dépendons d’eux."

Décrire l'un ou l'autre changement que nous constatons, que nous devinons, que nous pressentons dans nos comportements suite à la prise de conscience des leurs répercussions sur la vie des autres, de l'environnement.  Il ne s'agit pas de décrire les consignes d'hygiène sanitaire, mais de puiser dans nos réalités quotidiennes, personnelles, les petits ou grands changements que nous choisissons d'adopter.

Ouverture 3 : Raoul Vaneigem écrit : "Or, voilà que la faillite avérée de l’État-escroc atteste un délabrement économique et social qui rend absolument insolvables les petites et moyennes entreprises, le commerce local, les revenus modestes, les agriculteurs familiaux et jusqu’aux professions dites libérales. L’arrêt des nuisances productivistes a diminué la pollution mondiale, il épargne une mort programmée à des millions de personnes, la nature respire, les dauphins reviennent batifoler en Sardaigne, les canaux de Venise purifiés du tourisme de masse retrouvent une eau claire, la bourse s’effondre. L’Espagne se résout à nationaliser les hôpitaux privés, comme si elle redécouvrait la sécurité sociale, comme si l’État se souvenait de l’État-providence qu’il a détruit. Rien n’est acquis, tout commence. L’utopie marche encore à quatre pattes. Notre présent n’est pas le confinement que la survie nous impose, il est l’ouverture à tous les possibles. C’est à l’appel de la vie et de la terre à restaurer que nous voulons répondre. La quarantaine est propice à la réflexion. Le confinement n’abolit pas la présence de la rue, il la réinvente."

En vous inspirant de cette "envolée", décrivez le monde à reconstruire après le passage du coronavirus : jubilatoire, le texte peut prendre la forme d'une lettre ouverte, ou de mise en garde à l'attention des jeunes générations.

Merci pour vos contributions.

Prenez soin des autres, prenez soin de vous.

bouton fb 25px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

pas de révolte légale 250px

Du 29 au 31 octobre 2019, de 14 à 17h chez Peuple et Culture

"On ne peut plus dire : "Je vais rester dans mon coin et attendre que ça se passe."

                                                                       Cynthia Fleury, La fin du courage.

 

Trois après-midi pour s'interroger sur l'audace qui aujourd'hui s'impose pour freiner la casse qui arrive!

Et dart-dart! 

Courage de la lutte citoyenne, courage des femmes et des hommes politiques, force de créativité, puissance de contestation, désobéissance civile et civique, ...

Les propositions d'écriture seront stimulées par des vidéos, textes, analyses.

Cet atelier est mené selon les méthodes de l'éducation populaire et l'écriture s'y inscrit comme levier de citoyenneté.

Pour tous à partir de 14 ans - PAF : zéro euro.

Pas de prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

La présence à l'ensemble des 3 séances est nécessaires

Renseignements et inscriptions :

Peuple et Culture WB: 04/3688232

Marie-Eve Maréchal : 0474/812263

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

bouton fb 25px

 

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

ça n a pas de sens

"Ça n'a pas de sens!"

Les 21,22 et 23 août 2019, de 14h à 17h, @Peuple et Culture asbl.

Trois après-midi face à l'absurde, où qu'il soit!

Ironie,  candeur, lucidité, autant de trucs et ficelles pour raison garder dans le manège du non-sens qui nous déboussole.

Les propositions d'écriture seront stimulées par des vidéos, textes, analyses. L'humour sera là, en renfort de vos regards et de vos plumes.

Cet atelier est mené selon les méthodes de l'éducation populaire et l'écriture s'y inscrit comme levier de citoyenneté.

Pour tous à partir de 14 ans - PAF : zéro euro.

Pas de prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

La présence à l'ensemble des 3 séances est nécessaire.

                         Renseignements et inscriptions :

                         Peuple et Culture WB: 04/3688232

                         Marie-Eve Maréchal : 0474/812263

            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

"Chacun.e a une voix, et donc une plume. S'en servir, c'est la découvrir, c'est se découvrir. Ecrire, c'est faire usage de sa liberté de création, d'expression, de pensée. C'est  faire acte de résistance au moule asphyxiant de tous les conformismes. C'est déchirer les camisoles et jeter les masques. C'est affirmer sa propre vérité, organique et vivante. Comique ou caustique. Et lui donner corps pour qu'elle rejoigne celles des autres. En toute simplicité, en toute intégrité".

 

Les ateliers d'écriture sont animés par des méthodes d'éducation populaire et traitent d'un enjeu qui nous concerne toutes et tous.  Des poèmes, chansons, propos, images viennent en renfort, amenés par les participant.es ou l'animatrice.

Les textes sont partagés au sein du groupe (les refus motivés sont bien sûr acceptés) et provoquent le dialogue. Aucun jugement "littéraire" n'est jamais porté sur les écrits.

La participation aux trois après-midi d'atelier est indispensable pour garantir la cohérence du groupe et la progression de chacun.e.

Il n'y a aucun prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

L'inscription indispensable auprès de Peuple et Culture : 04/3688232 ou Marie-Eve Maréchal, animatrice de l'atelier : 0474/812263.

Et c'est gratuit!

Ils sont proposés à raison de trois heures pendant trois après-midi de congé scolaire.

 

Calendrier des ateliers proposés en 2019 :

les 6, 7 et 8 mars de 14h à 17h ET les 10, 11 et 12 avril de 14h à 17h

les 21, 22 et 23 août de 14h à 17h

les 29, 30 et 31 octobre de 14h à 17h

dans les locaux ou le jardin de Peuple et Culture asbl

rue du Beau Mur, 45 à 4030 Grivegnée.

Plus d'infos: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                     04/3688232

 



 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

img atelier mars 2019

 

En mai 2019 auront lieu les élections européennes, législatives et régionales. L'association Peuple et Culture développe un travail de sensibilisation aux dangers que constituent aujourd'hui les montées des extrémismes. Il y a plus de deux cents ans, Victor Hugo écrivait " Pour moi, l'idée de nation se dissout dans l'idée d'humanité" :
- Comment faire écho aujourd'hui à ces mots-là? Les 6, 7 et 8 mars.
- Comment permettre à nos écrits de rejoindre les consciences des électeurs par le biais de l'espace public? Les 10, 11 et 12 avril.

C'est à ces deux questions que nous répondrons au cours des séances, qui sont donc au nombre de 6.
La présence à l'ensemble des 6 séances est nécessaire pour la dynamique du groupe et pour le cheminement de chacun.

Pour tous à partir de 14 ans - PAF : zéro euro.
Pas de prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

                         Renseignements et inscriptions :
                       Peuple et Culture WB: 04/3688232
                       Marie-Eve Maréchal : 0474/812263
               Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Peuple et Culture : Rue du Beau Mur 45, 4030 Grivegnée

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Atelier d'écriture // Outils, culture managériale et dynamique associative:

Dans le cadre des soirées de l'université d'automne

Ouvert au public

Les lundi 03 et mercredi 04 décembre de 20h à 22h

 

Chacun.e a une voix, et donc une plume. Ecrire, c'est faire usage de sa liberté de création, d'expression, de pensée. C'est  faire acte de résistance au moule asphyxiant de tous les conformismes. C'est déchirer les camisoles et jeter les masques. C'est affirmer sa vérité, organique et vivante. Et lui donner corps pour qu'elle rejoigne celles des autres.

Poèmes, chansons, propos, images seront à la rescousse pour ouvrir les flux des mots.

Les textes seront partagés au sein du groupe, et, en concertation et moyennant l'autorisation des auteurs, certains d'entre eux pourront alimenter les travaux de l'Université d'Automne.

La participation aux deux séances est indispensable pour garantir la cohérence du groupe et la progression de chacun.e.

Pas de prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

 

Inscription indispensable:   

Marie-Eve Maréchal - 04/3688232 - 0474/812263 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Proposé par Peuple et Culture @ l'Auberge de Jeunesse Simenon, rue Georges Simenon, 2 à 4020 Liège

 

 

 

 


 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

Ecrire, c'est hurler, c'est dénoncer. La poésie, le pamphlet, l'onirisme, le récit, à chacun sa voix.

Cet atelier vous propose d'explorer par l'écrit notre rapport aux racines et aux ailes,

notre place en tant qu’humains dans ce monde, et plus spécifiquement en Europe où gronde le bruit des bottes....

                   

                      Des racines et des ailes?

racine ailes 350px

 Articles de presse, chansons, supports vidéo pour stimuler les plumes!

Les 31 octobre, 1er et 2 novembre 2018, de 14 à 17h @Peuple et Culture asbl, Rue du Beau Mur 45, 4000 Liège

Pour tous à partir de 12 ans - Gratuit

Pas de prérequis hormis l'usage élémentaire de la langue française.

La présence à l'ensemble des 3 séances est nécessaire pour la dynamique du groupe et pour l'aboutissement de chacun.

Renseignements et inscriptions : 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0474/812263

 

 

 



 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter