"Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse."

Albert Camus

 

Citoyens en transition visuChangement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles, augmentation des risques environnementaux… Les enjeux liés à notre environnement sont une préoccupation majeure dans nos sociétés.  Il en va de l’avenir de notre planète et de ses habitants. Pour pouvoir y apporter une réponse efficace, il est nécessaire de repenser en profondeur nos modèles économique et social. En quoi consiste la transition écologique et solidaire ? Quels sont ses objectifs ? Et que permet-elle ? Comment devenir individuellement et collectivement acteur.trices de cette transition.

Objectifs :

Le cycle propose de repenser tout à la fois nos habitudes de consommation, de production ou encore de cohabitation de manière à réfléchir collectivement les grands enjeux environnementaux de notre siècle.

Formateur : Stéphan Hoornaert, biologiste moléculaire, biomiméticien et expert en économie circulaire. Il a été chercheur en biologie spatiale, et a mené des travaux de recherches expérimentales notamment en neuroscience et en océanographie.  

Calendrier/contenu  :

Vous avez dit biomimétisme ?

Le 2 décembre 2021 de 18h à 19h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur, 4030 Grivegnée

L’humanité fait face à des problèmes critiques, majeurs : perte de biodiversité, changements climatiques, etc. Des solutions existent. Elles sont autour de nous, dans la nature mais nous ne les voyons pas toujours.  Depuis près de 4 milliards d’années, l’humanité s’en est inspirée de manière plus ou moins consciente : la tour Eiffel, le velcro ou plus récemment le Shinkansen (le TGV japonais) n’en sont que quelques exemples. Comment s’inspirer de la nature pour trouver des solutions à nos problèmes ? C’est ce que propose le biomimétisme.

Vous prendrez bien une part de DONUT ?

Le 6 janvier 2022 de 18h à 19h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur, 4030 Grivegnée

Dans la nature, la notion de « déchet » n’existe pas. Chaque résidu d’un organisme est recyclé, réutilisé ou transformé par et pour d’autres organismes. Le système économique capitaliste ne fonctionne pas du tout de cette manière ; il est essentiellement linéaire. Nous prélevons des ressources (limitées), les transformons, les vendons et les utilisons puis nous en débarrassons comme déchet.  Cela induit des problèmes massifs : accumulation de déchets, pollutions, disparitions des écosystèmes, changements climatiques, etc. Depuis quelques années, l’économie en DONUT ou économie circulaire se développe jusqu’à être adoptée par de grandes entreprises. Comment métamorphoser nos organisations économiques, sociale et culturelle linéaires en modèles circulaires ?

Régénérer l’économie en métamorphosant les organisations humaines en organismes économiques vivants.

Le 3 février 2022 de  18h à 19h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur, 4030 Grivegnée

Notre système économique est essentiellement basé sur 3 croyances : la croissance à tout prix, la compétition et l’opacité. Le modèle capitaliste nous emmène peu à peu vers la fin de toutes formes de vie sur Terre. Dans le prolongement de la transformation de nos organisations linéaires en organisations circulaires, comment optimiser leur fonctionnement (petites ou grandes) afin de réduire nos impacts environnementaux ?

L’une des clés du changement de nos organisations est la transformation de nos manières de penser. Nos organisations humaines sont aujourd’hui très hiérarchisées, pensées et construites au service du modèle économique capitaliste linéaire. Ce modèle organise nos rapports sociaux qu’il reproduit via des institutions dont notamment l’éducation.  Existent-ils d’autres formes d’organisations plus respectueuses de nous-mêmes, des autres et de notre environnement ? Comment nous assurez qu’elles ne produiront pas les mêmes effets ?  Comment nous prémunir de leurs dérives ?

Comment devenir une civilisation de niveau Kardachev-1 ?

Le 3 mars 2022 de 18h à 19h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur, 4030 Grivegnée

Kardachev, un astronome russe, a proposé une échelle permettant de classer différents niveaux de civilisation. La nôtre n’a pas encore atteint le niveau 1 sur une échelle de 3. Au vu des difficultés à venir, comment changer notre manière de vivre afin d’éviter l’extinction de toutes formes de vie sur terre, mais aussi afin d’envisager de devenir une civilisation multi-planétaire ? 

  • Vers une autre gestion de l’eau : L’eau est un des besoins essentiels des êtres humains. Une meilleure gestion de celle-ci est donc primordiale. Les récentes inondations catastrophe en Région Wallonne l’illustre si nécessaire. En s’inspirant du fonctionnement de la nature, comment pourrions–nous améliorer sa gestion tout en améliorant notre résilience, c’est à dire notre capacité à résister aux chocs à venir ?
  • La permaculture et l’agroforesterie pour mieux produire notre nourriture : Permaculture, agroforesterie, agroécologie sont quelques exemples de modèles de productions alimentaires alternatives qui ont fait leur preuve mais restent sous-estimées. Comment pourrions-nous mieux produire notre nourriture pour améliorer la qualité de notre alimentation, augmenter notre résilience et régénérer nos écosystèmes ?
  • Aquaponie : KEZAKO ? L’aquaponie est un mélange d’aquaculture (production de poissons) et d’hydroponie (production de plantes). Elle permet de substantielles optimisations si ces techniques sont intégrées de manière écosystémique. Ce système peut être conçu selon différentes échelles et même s’intégrer dans nos bâtiments. Quels sont ces concepts et comment les intégrer dans notre réalité ?
  • Comment produire l’énergie ? Depuis 150 ans, nous exploitons l’énergie contenue dans le charbon, le pétrole et le gaz pour subvenir à nos besoins essentiels - et accessoires. Cette énergie a été accumulée pendant des millions d’années et nous sommes en train de la rejeter massivement dans l’atmosphère avec toutes les conséquences climatiques que nous connaissons aujourd’hui. Comment la nature gère-t-elle l’énergie et comment pourrions-nous nous en inspirer afin d’améliorer son utilisation ?

Régénérer nos écosystèmes et améliorer notre résilience ?

Le 7 avril 2022 de 18h à 19h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur, 4030 Grivegnée

Comment déployer et faire fonctionner en synergie les différents concepts développés afin d’assurer nos besoins essentiels ? Comment cette approche permettrait-elle de régénérer nos écosystèmes ?

Promenade exploratoire dans le parc des Oblats

Le 5 mai 2022

Promenade exploratoire pour découvrir des champignons de nos forêts mais surtout pour regarder et comprendre afin d’apprendre de la nature dans de nombreux domaines.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le mardi 22 juin à 17h30, dans les locaux de Peuple et Culture ASBL, rue du Beau Mur 45 - 4030 Liège (Grivegnée)

circle cropped 2L’ASBL Peuple et Culture et le collectif de quartier STOP DIC, accompagnés par le biomiméticien Stephan Hoornaert, vous invitent au premier atelier lancé dans le cadre du projet Vive les pleurotes!

Tous les mardis, en fin d'après-midi, nous nous retrouverons pour nous essayer à cultiver ces courageux travailleurs de l'ombre, faire pousser des pleurotes bio et locales, dans un mélange de sciure et de marc de café et découvrir leur incroyable capacité à décomposer des matériaux extrêmement polluants…

Mais nous pourrons également échanger sur la vision stratégique et politique qui traverse ce projet à long terme!

Vous n'êtes pas indifférent.es à l'écologie et aux problèmes que représentent aujourd'hui la gestion des déchets ménagers, vous êtes en recherche de solutions simples à mettre en œuvre dans votre quotidien, vous aimez les champignons, les pleurotes et les fricassées... ? (parce qu'évidemment, on prendra le temps de les manger!)
Ces ateliers sont faits pour vous ! 

Les ateliers seront proposés à prix libre*

Infos et reservations (obligatoires) :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. // 0498131512

*Le prix libre permet  à chacun.e de participer selon ses moyens financiers; de manière équitable et solidaire.

 

DÉCOUVREZ-EN PLUS DANS LES ARTICLES CI-DESSOUS 

 

morphoLogologo bonne fe 150px

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 11 mai 2021 à 18h - @Peuple et Culture ASBL - GRATUIT

 

nourrir liege 2021 logo home 150pxDans le cadre du festival Nourrir Liège 2021,

L’ASBL Peuple et Culture et le collectif de quartier STOP DIC, accompagnés par le biomiméticien Stephan Hoornaert, vous invitent à une journée de découverte du projet PLEUROTES :
Pendant cette soirée, nous allons découvrir la vision stratégique et politique du projet, nous essayer à cultiver ces courageux travailleurs de l'ombre, faire pousser les pleurotes bio et locales, dans un mélange de sciure et de marc de café, découvrir leur incroyable capacité à décomposer des matériaux extrêmement polluants…
Vous n'êtes pas indifférent.es à l'écologie et aux problèmes que représentent aujourd'hui la gestion des déchets ménagers, vous êtes en recherche de solutions simples à mettre en œuvre dans votre quotidien, vous aimez les champignons, les pleurotes et les fricassées... ?
Cet atelier est fait pour vous ! Vous repartirez avec votre production, et serez toujours bienvenus à rejoindre le projet.

Le 11 mai 2021 à 18h dans les locaux de Peuple et Culture asbl
Infos et réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+32498131512

bouton fb 25px

 
 

 

 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
🍄Vive les Pleurotes! est un nouveau projet de l'asbl Peuple et Culture et du Collectif STOP DIC* (dépôt d'immondices clandestins), accompagné par Stephan Hoornaert (biomiméticien et expert en économie circulaire)
💡Les champignons sont des supers héros de l'écologie, passés maîtres dans l'art de dépolluer les sols et de rendre inoffensives des substances particulièrement toxiques
C'est quoi l'idée?
Cultiver ces courageux travailleurs de l'ombre, faire pousser des pleurotes bio et locales dans un mélange de paille et de marc de café.
Comment pouvez-vous vous impliquer?
📌Vous n'êtes pas indifférent.e à l'écologie et aux problèmes que représentent aujourd'hui la gestion des déchets ménagers, vous êtes en recherche de solutions simples à mettre en œuvre dans votre quotidien, vous aimez les champignons, les pleurotes et les fricassées... ?
Alors, n’hésitez pas à nous rejoindre !
Nous avons besoin de votre marc de café et/ou, d’un peu de votre temps si vous en disposez … pour nous aider à faire pousser les pleurotes.
Mais encore...
😲On vous a gardé le plus fou pour la fin!
Le mycélium des pleurotes permet de décomposer les mégots de cigarette! Le résidu inerte qui en découle, appelé champost, pourra être moulé pour obtenir, par exemple, des cendriers...
Une rencontre d’informations et d’échanges sera organisée, en mai. Pour y participer, inscrivez-vous auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / +32 4 368 82 32
 11
Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Contact - covid19

E-mail: victoria.sepulveda@peuple-et-culture-wb.be

Téléphone: +32 4 368 82 32
Mobile:
+32 498131512
Souris 25pxPROTOCOLE