Les 22, 23, 24, 30 et 31 mai 2023 de 9h à 17h à l’Espace Cacérès de Peuple et Culture – rue du Beau Mur 45 à 4030 Liège.

Souvent confondue avec l’organisation, impalpable et pourtant influente, à la fois dynamique et résistante au changement, extérieure à nous et incarnée, l’institution constitue un symbole fort des changements paradoxaux qui animent la vie sociale et politique.

Pourtant, pour nous permettre d’assumer pleinement le caractère critique de l’analyse que nous portons sur la société, il nous appartient, en tant qu’acteur, actrice  du secteur associatif, d’identifier les institutions qui pourraient constituer autant d’obstacles à notre émancipation individuelle et collective.  

« Faire de l’analyse institutionnelle », c’est apprendre à utiliser un certain nombre de clefs de décryptage pour aborder aussi bien la vie de la Cité que les situations singulières de la vie professionnelle, les replacer dans leur contexte socio-historique et mettre en évidence les valeurs, les enjeux et les rapports de pouvoir qui les traversent.

Objectifs :

Permettre aux participant.es :

  • D’expérimenter la démarche d’analyse institutionnelle.
  • De se familiariser avec son cadre conceptuel.
  • De pouvoir identifier les valeurs, les enjeux et les rapports de pouvoir qui traversent les institutions dans le champ socio-politique.

Méthodologie :

La méthodologie mise en place s’appuie sur les situations amenées par les participant.es. Ce savoir expérientiel peut être complété par des apports théoriques ponctuels en vue de  les ressourcer et  de préciser le sens de la démarche.

Public :

Cette formation s’adresse à des animateur.trices, formateur.trices, travailleur.euses du secteur non marchand public/privé.

Prix :

La participation s’élève à 250€ par participant(e) (remboursés par le Fonds 4S pour les travailleurs/travailleuses des commissions paritaires 329.02 et 329.03)

Renseignements :

Pierre Arnoldy : 04/3428333 -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

5, 6 et 7 juin 2022  de 9h à 17h à l’Espace Cacérès de Peuple et Culture – rue du Beau Mur 45 à 4030 Liège.

Avant que la crise sanitaire nous oblige à reconsidérer l’ensemble de nos rapports sociaux, nous avions tendance à croire que les activités en groupe qui accompagnaient aussi bien notre quotidien familial que nos activités de loisir, nos engagements politiques ou encore notre vie professionnelle allaient de soi tout en conservant leur part de mystère ou de difficulté...

Mais dans quelle mesure cette apparente familiarité ne nous empêche-t-elle pas, en tant qu'acteur.trice du champ culturel qui travaillons au quotidien avec des groupes, de prendre la mesure de l'importance de se qui se joue dans cet espace de socialisation, profondément vivant, où s'expérimentent aussi le changement social et les conditions d'existence de la démocratie ?

Objectifs :

C’est à cette exploration de la vie groupale que nous invitons les participant.es en leur permettant :

  • D’envisager la réalité groupale dans toute son épaisseur en prenant la mesure des phénomènes particuliers à l’œuvre en termes de normes, de communication, d’influence, de rôle,...
  • D’intégrer la dimension groupale dans la mise en œuvre des activités d’animation et de formation
  • De s’exercer à l’observation dans un groupe.

Méthodologie :

Expérimentation d’un certain nombre d’exercices, de mises en situation collectives, d’outils pédagogiques qui permettent de mettre en lumière et d’analyser les phénomènes groupaux.

Public :

Animateur.trices, formateur.trices et acteur.trices du secteur associatif et non marchand public/privé.

Prix :

La participation s’élève à 150€ par participant(e) (remboursés par le Fonds 4S pour les travailleurs/travailleuses des commissions paritaires 329.02 et 329.03)

Renseignements :

Pierre Arnoldy : 04/3428333 -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 15 et 16 juin 2023 de 9h30 à 17h à l’Espace Cacérès de Peuple et Culture, rue du Beau Mur 45, 4030 Liège (Grivegnée)

La formation vise à permettre aux participant.es d'acquérir expériences, connaissances et compétences pour concevoir, animer et évaluer des ateliers où l'écriture RAP est destinée à être portée oralement dans l'espace public.

Objectifs

  • S'approprier les méthodes d'animation d’un atelier d’écriture RAP ;
  • Prendre conscience de la multiplicité des formes et fonctions de l'oralité dans l'espace public hier et aujourd'hui.
  • S'interroger sur la nécessité de la prise en compte d'autrui pour une portée sociopolitique dans l'acte d'écrire
  • Prendre en considération l'engagement physique dans l'exercice de sa citoyenneté : le corps et la voix au service d'un propos.

Méthodologie

Les méthodologies et les pédagogies s'inscrivent en rupture avec le modèle scolaire et requièrent une implication active des participant.es.

Public

Travailleur.euse.s salarié.e.s ou bénévoles des secteurs associatif ou non marchand public/privé travaillant avec des groupes d’adultes ou de jeunes.

Prix

100 € ((remboursés par le Fonds 4S pour les travailleurs/travailleuses des commissions paritaires 329.02 et 329.03)

Contact

Marie-Ève Maréchal : 0474 / 81.22.63 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 4, 5, 6, et 7 juillet 2023 de 9h à 17h à l’Espace Cacérès de Peuple et Culture – rue du Beau Mur 45 à 4030 Liège.

Au-delà  ou en deçà d’un caractère ludique qui ne fait pas forcément l’unanimité, le recours au jeu de plateau dans le cadre de la mise en œuvre de dispositifs d’animation et de formation répond à des exigences méthodologiques précises comme tout outil pédagogique par ailleurs.

Plus encore que dans l’expérimentation de l’outil, c’est dans son exploitation, son élucidation, son analyse que réside le bien-fondé d’un dispositif qui entend faire expérimenter, faire comprendre, faire analyser un processus qui répond à un ensemble d’objectifs, de critères et de modalités de mise en œuvre « idéologiquement situées ».

C’est dire combien peut paraître hasardeuse l’adaptation sauvage  de ce type d’outil si on n’envisage que le cadre « technique » de son utilisation et si on fait fi de son contexte de création...

Objectifs :

La formation devrait permettre aux participant.es :

  • De découvrir par l’expérimentation différents jeux de plateau (Clair-obscur, Autonomie Zapatiste, jeu Antifa, merci l’impôt, ...)
  • D’en identifier les mécanismes et les conditions d’animation
  • De réfléchir aux modalités d’adaptation de l’outil dans d’autres contextes, avec des publics différents, au départ d’autres objectifs.

Public :

Cette formation s’adresse à des animateur.trices, formateur.trices, travailleur.euses du secteur non marchand public/privé.

Prix :

La participation s’élève à 200€ par participant(e) (remboursés par le Fonds 4S pour les travailleurs/travailleuses des commissions paritaires 329.02 et 329.03)

Renseignements et inscription :

Pierre Arnoldy : 04/3428333 -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 2, 3 et 4 octobre 2023 de 9h à 17h à l’Espace Cacérès de Peuple et Culture, rue du Beau Mur 45, 4030 Liège (Grivegnée)

Objectifs

La formation vise à accompagner les associations qui désirent développer des projets d’éducation permanente (décret de la FWB du 17 juillet 2003), c’est-à-dire ayant pour objectif de favoriser et développer chez les adultes une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation ; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.

Contenus

  • Appropriation des textes réglementaires ;
  • Réfléchir les activités et les projets des participants pour les inscrire dans les critères quantitatifs et qualitatifs du champ de l’Éducation permanente ;
  • Penser les processus et les méthodologies pour développer des prises de conscience, la connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique ;
  • Questionner ses pratiques pour mesurer ses forces, ses faiblesses et évaluer ses besoins.

Méthodologie

La méthodologie est ascendante, elle s’appuie sur les activités et projets amenés par les participants. L’appropriation du cadre légal s’effectue collectivement par la lecture, le questionnement et l’échange.

Public

Les associations qui envisagent de demander une reconnaissance en éducation permanente.

Prix

150€

Inscription

 infos et réservations :nancy.hardyCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn