Les 21 et 22 juin 2022 de 09h45 à 16h @  l'Espace Cacérès de Peuple et Culture

La formation, organisée en partenariat avec le CRIPEL, permet d’acquérir des connaissances et des compétences à même de faire évoluer les mentalités par le questionnement des stéréotypes, le travail de l’altérité, l’analyse de situations problématiques de racisme et la rechercher de solutions.

Objectifs  

  • Faire évoluer des représentations et stéréotypes ;

  • Amener un changement des mentalités par la découverte d’altérité, par l’acquisition d’un respect à l’égard de cultures différentes.

  • Analyse de situations problématiques de racisme ;

  • Recherche de solutions par la co-construction réflexive en commun.

Contenu 

  • Diverses activités de prise de conscience de nos préjugés et stéréotypes ;

  • Signification, illustration par des exemples de la vie au quotidien dans tous les domaines ;

  • Techniques d’animation pour travailler sur les préjugés et stéréotypes : vision de court métrage, mise en situation par jeux de rôles (« Je me positionne »), par le cercle concentrique ;

  • Clés pour les décoder et les déconstruire.

  • Propositions communes et pistes de solutions pour mieux gérer les situations de racisme et d’intolérance

Méthodologie 

L’animation est avant tout centrée sur la parole des participants, leur responsabilisation, leur implication et la mise en valeur de leurs ressources. Elle vise à construire avec eux, une collaboration dynamique, opérationnelle et productive dans des échanges volontaires respectueux de chacun.

La 3ème journée est consacrée aux échanges d’expériences sur base de situations concrètes professionnelles conflictuelles apportées par les participants ; situations concrètes de problèmes de racisme, d’intolérance, de rejet identitaire. 

Public 

Travailleur.euse.s salarié.e.s ou bénévoles des secteurs associatif ou non marchand public et privé travaillant avec des groupes d’adultes ou de jeunes que ce soit en animation, en formation, ou en classe.

Intervenant - Foued Bellali, animateur à l’asbl 2Bouts, formateur spécialisé en gestion de la diversité, racisme et interculturalité.

Prix

90€

Inscriptions

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 4 et 5 juillet 2022 de 9h à 17h à Peuple et Culture, rue du Beau Mur, 45, 4030 Liège (Grivegnée).

La formation vise à accompagner des des travailleur.euse.s salarié.e.s et bénévoles des secteurs associatifs dans l’animation de l’outil pédagogique « Antifa ». Par une réflexion autour des notions de « fascisme », « d’antifascisme », « d’extrême-droite », la formation permettra de construire des outils critiques de débats et d’analyses sur les groupes antifascistes et les luttes qu’ils mènent.

En continuant à creuser par le biais du jeu, la formation permettra également de :

  • Découvrir l’outil pédagogique de citoyenneté critique ANTIFA
  • Penser collectivement les moyens de faire face à l’extrême-droite et l’extrême-droitisation de nos sociétés

  • Expérimenter, analyser et construire des dispositifs d’animation et des stratégies pédagogiques inscrits dans les visées de l’éducation permanente ;

Méthodologie

La méthodologie est ascendante, elle s’appuie sur l’implication des participant.e.s dans le dispositif proposé qui laisse une large place à l’expérimentation, aux échanges et à l’analyse..

Prix

100€

Inscriptions

Infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 5, 6, 19, 20, 29 et 30 septembre 2022 de 9h à 17h à Peuple et Culture, rue du Beau Mur, 45, 4030 Liège (Grivegnée).

La formation s’organise en un cycle de 3x2 journées qui permettront à celles et ceux qui le souhaitent, de mener une action de désobéissance civile dans l’espace public.

Objectifs

  • Développer sa connaissance de la désobéissance civile
  • Explorer diverses formes de désobéissance civile
  • Réfléchir à des stratégies d’action et de communication
  • Analyser des pratiques, questionner des comportements et évaluer des risques
  • Découvrir des outils ;
  • Elargir ses capacités d’action politique dans une visée de citoyenneté critique et active

Méthodologie

La méthodologie est ascendante, elle s’appuie sur l’implication des participant.e.s dans le dispositif proposé qui laisse une large place à l’expérimentation, aux échanges et à l’analyse.

Prix

300€

Inscriptions

Infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

22, 23, 26, 27 et 28 septembre 2022 @ Peuple et Culture, rue du Beau Mur 45,

4030 Liège (Grivegnée)

La formation, basée sur la méthode développée par l’organisation EPTO (European Peer Training Organisation) est organisée en partenariat avec le CRIPEL. Elle propose un programme d’éducation interculturelle permettant aux participants de devenir eux-mêmes acteurs dans la lutte contre les préjugés et les discriminations.

 

Objectifs 

  • Encourager les participants à reconnaître et confronter les préjugés et discriminations sous toutes leurs formes
  • Comprendre les comportements et les processus d'inclusion et d'exclusion ;
  • Développer des compétences en gestion de conflit et créer un environnement inclusif au sein d'un groupe.

Contenu

L'éducation par les pairs se base sur quelques principes :

  • Les groupes de pairs ont une grande influence sur l’évolution et le développement des jeunes en tant qu’instance fondamentale de la socialisation. Les travailleurs socio-culturels ont l’immense capacité d’influencer les sociétés dans lesquelles ils vivent ;
  • Les « peer trainers » ont besoin de comprendre leurs forces et leurs faiblesses, leurs compétences et leurs limites, leurs attitudes et leurs valeurs ;
  • Chaque participant est à la fois apprenant et formateur
  • dans un système d’éducation efficient ;
  • La formation est une forme d’action sociale.

Méthodologie

Mise en situation d’expérimentation d’outils d’animation, de jeux interculturels et de méthodes interactives d’éducation interculturelle. Apports théoriques et

pédagogiques en lien avec ce que les différents outils questionnent et révèlent.

Public

Secteur jeunesse, éducation et enseignement : écoles de devoirs, maisons de jeunes, centre de jeunes, écoles, clubs sportifs, intervenants éducatifs et sociaux des villes et communes, etc.

Prix : 100€

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscriptions

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 7, 8, 9, 12 et 13 septembre 2022, de 9h à 17h @Peuple et culture rue du Beau Mur 45, 4030 Liège (Grivegnée) 

Lorsque l’on parle entraînement mental, on parle d’une histoire… Celle de l’éducation populaire et de Peuple et Culture.
Celle d’hommes, de femmes, qui ont pris le maquis et se sont battu.e.s pour garantir nos libertés.
Depuis, porté par de nombreux militant.e.s culturel.le.s, il a été enrichi et partagé…

Participer à une formation Entraînement mental c’est d’abord s’approprier une méthodologie pour [re]trouver le pouvoir de penser et d’agir, réfléchir le monde dans toute sa complexité.

L’expérimentation de la méthodologie de l’entraînement mental se fait au départ de situations réelles amenées par les participant.e.s : on s’implique, on questionne, on s’explique, on s’engage collectivement.

Pour nous, animateurs.trices, éducateurs.trices, formateurs.trices…  des secteurs associatifs, l’entraînement mental bouscule nos habitudes, nous extirpe de l’instantanéité de l’information mainstream, nous entraine à  résister à  l’immobilisme et au fatalisme.

C’est aussi une méthodologie d’auto-formation qui s’appuie sur des savoirs expérientiels et scientifiques en les organisant.

Avec un peu de pratique, l’entraînement mental nous aide à préparer des animations, animer des débats, des réunions…
Construire des actions porteuses de résultats !

Public 

Animateurs.trices, formateurs.trices et acteurs.trices du secteur associatif et non marchand public/privé.

Prix 

La participation s’élève à 250€ par participant(e) (remboursé par le Fonds 4S pour les travailleurs des commissions paritaires 329.02 et 329.03)
Ce prix comprend aussi les boissons (café, thé, eau) et les collations.

Renseignements 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. // +32 4 368 82 32

Inscriptions

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 24 et 25 octobre 2022 de 9h à 17h à l'Espace Cacérès de Peuple et Culture

 

Le cadre décrétal propre au champ de l’Education permanente a connu en 2019 des modifications  importantes qui vont, dans les prochaines années,  influencer en profondeur les conditions de reconnaissance, de fonctionnement, de contrôle et d’évaluation de l’ensemble de ses acteurs.

Opérationnalisant les principes qui en régissent désormais l’application, une série de dispositions nouvelles portent notamment sur l’exigence qualitative à laquelle doivent répondre les projets développés ainsi que sur l’autoévaluation (précédemment incluse dans le rapport général d’exécution) venant éclairer l’action générale des associations d’Education permanente durant chaque période quinquennale concernée.

A cette fin, l’auto-évaluation portera sur la mise en œuvre, par chaque association,  de l’article 1er du Décret.

C’est le cadre de cette auto-évaluation qu’éclaire « La circulaire ministérielle relative au décret du 17 juillet 2003 relatif au soutien de l’action associative dans le champ de l’Education permanente » en offrant un socle commun de compréhension de l’ article fondateur à l’ensemble des acteurs concernés.

Objectifs

Permettre aux participant.e.s :

  • De prendre connaissance du texte de la circulaire, de son contexte d’utilisation et d’en faire l’analyse.
  • De s’en saisir comme outil d’autoévaluation de l’action de leur association, en respectant le cadre du formulaire prévu à cet effet.

Remarque

Pour que cette formation puisse remplir ses objectifs, nous demandons aux participant.e.s d’apporter un exemplaire de leurs trois derniers rapports annuels d’activités après en avoir pris globalement connaissance.

Public 

La formation s’adresse aux travailleurs salariés ou bénévoles du secteur de l'Éducation permanente des adultes.

Prix

Le montant de la participation s’élève à 150€ pour les deux journées de formation intégralement remboursable par la Fonds 4S.

Renseignements 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscriptions

 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 26-27-28 OCTOBRE 2022 (module 1) & les 24-25 NOVEMBRE 2022 (module 2)@ Peuple et Culture, rue du Beau Mur, 45, 4030 Liège (Grivegnée)

L'Analyse institutionnelle interroge les fondements d’une organisation collective, dans ce qu’elle est, ce qu’elle devrait être et ce qu’elle fait. Nous sommes traversé.e.s par des forces, des tensions qui nous mettent en mouvement et font bouger nos formes d’organisation. Ces rapports de forces peuvent être tantôt constructifs tantôt destructeurs, tantôt bloqués, tantôt accélérés. L’Analyse Institutionnelle nous invite à questionner les allant de soi, les banalités et les évidences, lieux privilégiés des rapports de forces et de pouvoirs qui ne disent pas leur nom et qui déterminent pourtant bon nombre de situations. Les analyser nous permet d’une part, de comprendre ce qui agit à plusieurs échelles, dans notre société, dans nos collectifs, dans nos structures, comme dans l’intime de chacun.e.

Objectifs 

Ce stage d'initiation à l’Analyse institutionnelle est une invitation à saisir ces forces en mouvement pour retrouver des marges de manœuvre, reprendre prise sur le réel concret de nos situations, permettre des transformations avec un éventail de possibles plus éclairés.

Contenu

Nous travaillerons à partir de la notion d’institution (qui ne se confond pas avec le sens commun d’établissement ou de grands appareils nationaux ou internationaux!) qui en analyse institutionnelle est un concept dynamique permettant d’envisager l’organisation comme « mouvement ». Nous braconnerons dans les outils théoriques et pratiques de l’analyse institutionnelle pour que chacun-e puisse se les approprier.

Méthodologie 

Lors de ce stage, nous proposons que le groupe de formation puisse être aussi l'objet d'une analyse collective. Le dispositif de formation et le vécu du groupe sera donc un support concret d’expérimentation. Nous partirons notamment des demandes des participant.e.s, de ce qui les questionne, de ce qui fait tension chez elleux, de ce avec quoi ielles arrivent, de ce pourquoi on est là.

Public 

Cette formation s’adresse à toute personne curieuse de découvrir et de s'essayer à manipuler les principes et grilles de lecture de l'analyse institutionnelle, pour comprendre et agir aussi bien dans son quotidien que dans une organisation collective définie (groupes affinitaires, structures professionnelles ou militantes), sans expérience préalable requise. Elle s’adresse également à des intervenant.es ou accompagnateur.ices du champs de l’éducation, du social, du soin ou du culturel et qui souhaitent questionner leur posture de travail et leur rapport à leur « public ».

Prix

300€ (remboursable par le fonds 4S pour les travailleurs.euses relevant des CP 329.02 ET 329.03)

Si les frais d’inscription sont un frein à votre participation, n’hésitez surtout pas à nous contacter !

Renseignement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscriptions

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 5, 6 et 7 octobre 2022 de 9h à 17h @Peuple et Culture, rue du Beau Mur 45, 4030 Liège (Grivegnée)

Objectifs

La formation vise à accompagner les associations qui désirent développer des projets d’éducation permanente (décret de la FWB du 17 juillet 2003), c’est-à-dire ayant pour objectif de favoriser et développer chez les adultes une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation ; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.

Contenus

  • Appropriation des textes réglementaires ;
  • Réfléchir les activités et les projets des participants pour les inscrire dans les critères quantitatifs et qualitatifs du champ de l’Éducation permanente ;
  • Penser les processus et les méthodologies pour développer des prises de conscience, la connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique ;
  • Questionner ses pratiques pour mesurer ses forces, ses faiblesses et évaluer ses besoins.

Méthodologie

La méthodologie est ascendante, elle s’appuie sur les activités et projets amenés par les participants. L’appropriation du cadre légal s’effectue collectivement par la lecture, le questionnement et l’échange.

Public

Les associations qui envisagent de demander une reconnaissance en éducation permanente.

Prix

150€

Inscriptions

 infos et réservations :nancy.hardyCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 10, 11, 17 et 18 octobre 2022 @ Peuple et Culture rue du Beau Mur 45 – 4030 Liège (Grivegnée)

La formation vise à outiller les associations dans la définition, le développement et l’évaluation de projets porteurs du sens du bien commun et de l’intérêt général.  

Objectifs

  • Appréhender les différentes étapes de la conduite d’un projet ;
  • Etablir le plan d’action et le budget.
  • Evaluer
  • Penser ses pratiques et faire le point sur les actions en cours ou déjà réalisées ;

Contenus

Le contenu reprend les différentes étapes du projet et son cheminement partant de la construction jusqu’à l’évaluation :

  • Clarifier son idée ;
  • Dresser un état des lieux ;
  • Définir ses objectifs à court, moyen et long terme ;
  • Bâtir le plan d’action ;
  • Elaborer le budget prévisionnel ;
  • Rechercher des partenaires ;
  • Déterminer les indicateurs et les critères pour évaluer les résultats obtenus pendant et après l’action.

Méthodologie

La formation se développe sur les projets amenés par les participants, elle alterne des temps d’apports théoriques et des travaux pratiques.

Public

Animateurs, formateurs, chargés de projet, responsables des secteurs associatifs et des secteurs non marchands publics ou privé.

Prix

200€ pour les 4 journées de formation remboursable par le Fond 4S pour les travailleurs relevant des CP 329.02 et 329.03

Inscriptions

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

@ Peuple et Culture - 45, rue du Beau-Mur à Liège

2 regroupements de 3 jours : 

  • 19 - 20 et 21 octobre 2022 de 9h00 à 17h00

  • 30 novembre, 1 et 2 décembre 2022 de 9h00 à 17h00

Une formation en 2 modules pour créer votre conférence gesticulée, seul.e ou en binôme, de manière indépendante ou pour une association. 

En clôture du module 2 : deux ou trois journées de festival pour présenter les projets sur  scène

Une conférence gesticulée, c’est quoi ?

La conférence gesticulée est un style de spectacle, et avant tout un outil d’éducation permanente/populaire.

A l’intersection entre le théâtre et la conférence académique, l’objet gesticulé a pour propriété essentielle de mêler sous une forme narrative le vécu des conférencièr.e.s (le « savoir chaud ») et des éléments de théorie (le « savoir froid »). La démarche vise à partager et à diffuser des clés de compréhension de la société et à développer l’esprit critique.

La conférence gesticulée est une forme de spectacle, certes, mais elle trouve pleinement son sens en étant suivie par un atelier de réflexion et/ou de mise en action destiné à approfondir la problématique en compagnie des spectateurs qui le désirent.

Objectifs

  • Construire un propos politique propre grâce à une dynamique collective et à des outils d’éducation populaire,
  • Prendre de la distance avec le propos pour lui donner une dimension politique,
  • Se rapprocher du propos pour lui donner une dimension expérientielle,
  • Explorer les mises en forme pour ancrer et donner de la force au propos.

La conférence gesticulée est mobilisée tantôt comme un outil pédagogique, de campagne ou de mobilisation.

Méthodologie

  • Il s’agira pour chacun.e des participant.e.s d’intégrer une dimension biographique à leur discours, d’affiner leur analyse politique, de trouver un fil permettant de rendre l’ensemble compréhensible auprès d’un public néophyte en la matière, notamment en travaillant sur le rythme de la narration et en y intégrant des coupures, tant sur le fond que sur la forme.
  • Des apports théoriques : notamment sur la notion d’éducation populaire, sur le concept de conférence gesticulée, sur l’utilisation des récits de vie en éducation populaire.
  • Des apports pratiques et techniques : des trucs et astuces pour créer le déroulé de votre conférence gesticulée, sur l’occupation de l’espace et la mise-en-forme du discours.
  • Un dispositif favorisant la construction collective de savoir  qui s’articulera d’une part sur des allers/retours entre des temps collectifs et des temps individualisés et d’autre part,des expérimentations scéniques qui feront ensuite l’objet d’apports pratiques et théoriques de la part des participants.
  • Une capitalisation de vos expériences : des ateliers sur les histoires de vie, l’analyse de pratiques professionnelles, etc.
  • Des expérimentations : expérimenter l’expression d’analyses politiques, la mise-en-scène de son propre discours et le jeu de cette production devant un public.
  • Des bilans collectifs et individuels seront effectués tout au long des ateliers afin de mesurer les écarts potentiels entre les attentes des participant.e.s, les objectifs de départ et le déroulement effectif des ateliers.

Contenu Module 1

  • Nous commencerons par explorer nos histoires de vie et comprendre politiquement ce qui, dans nos intuitions personnelles, a construit nos valeurs, nos représentations, nos espoirs, nos colères.
  • Nous affinerons le thème choisi par chacun.e des participant.e.s pour y intégrer le plus naturellement possible des anecdotes personnelles qui font sens au regard de ce thème.
  • Nous échangerons mutuellement nos connaissances pour alimenter chaque conférence de ressources théoriques pertinentes.

Public

Le cycle « monte ta conf’ » s’adresse autant à des personnes cherchant à créer un projet personnel qu’aux organisations désireuses de créer un outil pédagogique. La conférence gesticulée peut être réalisée  seul.e ou à plusieurs.

Ce cycle est ouvert à toute personne désireuse de s’aguerrir à la mise-en-forme d’un discours ou d’une analyse sur un fait de société, un milieu professionnel, une institution,… Cette dynamique collective permet de prendre du recul sur son activité professionnelle et/ou son engagement citoyen. Bien que la conférence gesticulée vous amènera à présenter votre propos devant des publics, nul besoin d’avoir un bagage artistique ou académique pour se lancer.

Votre sujet ne doit pas être parfaitement défini avant de s’inscrire. Au départ, il y a un thème que vous voulez approfondir sans en être spécialiste, une colère que vous cherchez à partager de manière constructive, ou tout simplement l’envie de partager des expériences de vie singulières car vous percevez qu’elles dévoilent de l’injustice, certains mécanismes universels de domination. Le sujet vient ensuite au gré des ateliers, des réflexions collectives, de vos recherches, de vos prises de conscience.

Places disponibles limitées

Prix

400€ par module (remboursable par le fonds 4S pour les travailleurs.euses relevant des CP 329.02 ET 329.03)

Si les frais d’inscription sont un frein à votre participation, n’hésitez surtout pas à nous contacter ! 

Inscriptions

Infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les 08, 09, 10 novembre 2022 de 9h30 à 17h @ Peuple et Culture, rue du Beau Mur, 45, 4030 Liège (Grivegnée)

Objectifs

En amont de l'appel à projet "Osons la démocratie culturelle", la formation vise à accompagner les associations à identifier et s'approprier les spécificités inhérentes aux processus s'inscrivant dans les visées de la démocratie culturelle de façon à être plus à même de définir leur projet dans le cadre de l'appel provincial.

Le dispositif prévoit d'aborder :

- L'approche historique de la démocratie culturelle

- Une réflexion critique sur les pratiques visant la démocratie culturelle aujourd'hui

- Les spécificités des méthodologies et pédagogies permettant de développer la démocratie culturelle. En quoi la pensée critique et politique des acteurs.trices est-elle indissociable de la démocratie culturelle? Dans quels champs évolue-t-elle? Selon quelle temporalité? Quelles formes revêt-t-elle? Quels critères d'évaluation?

Méthodologie

Afin de permettre aux associations de préparer au mieux le dossier qu'elles prévoient de déposer dans le cadre de l'appel provincial, la formation s'appuiera sur la matière des projets "en chantier" que les participant.es amèneront.

Les méthodologies et les pédagogies s'inscrivent en rupture avec le modèle scolaire et requièrent une implication active des participant.es.

Public

Travailleur.euse.s salarié.e.s ou bénévoles des secteurs associatif ou non marchand public et privé travaillant avec des groupes d’adultes ou de jeunes.

Contact

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 0474/81.22.63

Prix 

150€

Inscriptions

 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Formation d’animateur·trice-formateur·trice

Janvier 2021 - Novembre 2022

Le monde connaît aujourd’hui de profonds bouleversements. Les différentes crises qui se succèdent nous déroutent toutes et tous. Comment y faire face ?

Pour les acteurs et actrices de l'Éducation populaire et permanente, penser les changements dans des contextes où l’urgence se confond avec l’importance nécessite du temps et du recul. 

  • du temps pour acquérir des connaissances politiques, économiques, sociales, environnementales et culturelles.
  • du recul pour développer individuellement et collectivement ses capacités d’analyse critique, pédagogique et méthodologique dans une perspective de report vers d’autres : citoyen·nes, professionnel·les, bénévoles ou salarié·es du secteur associatif, militant·es,..

Cette formation, proposée par Présence et Action Culturelles et Peuple et Culture souhaite répondre aux besoins d’animateur·trices et de formateur·trices généralistes. 

En quoi cette formation est-elle différente des autres ?

Elle se distingue d’abord par son contenu, taillé sur mesure, pour répondre aux besoins de connaissances socio-politiques, de compétences pédagogiques et méthodologiques des animateurs et formateurs qui veulent inscrire leurs pratiques en adéquation avec les visées de l’Education permanente.
Elle est différente parce qu’elle ne vous laissera pas croire que les métiers de l’animation et de la formation ne seraient qu’affaire de techniques et d’outils.
Au contraire, elle ambitionne de vous faire prendre conscience qu’accompagner le développement d’une citoyenneté critique, active, responsable et solidaire est un travail exigeant et passionnant pour peu que l’on ait une bonne compréhension de la chose publique et des capacités de lecture stratégique des enjeux de société.

 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn